Retour sur un mois passé en Patagonie, à el Chalten.

Faire de l’andinisme à el Chalten, c’est….  comment dire? Savoir apprécier le temps qui passe. Attendre que le ventilateur s’arrête. Faire son sac, le porter beaucoup trop longtemps, rentrer à la maison, refaire son sac, le défaire encore et encore. Le tout sans se servir de ce qu’il y a dedans. Située presque au bout … Lire la suite Retour sur un mois passé en Patagonie, à el Chalten.